Faire-part de naissance : Erik, le chatbot du Théâtre du Châtelet

Le Théâtre du Châtelet porte une attention toute particulière aux relations qu’il entretient avec ses visiteurs. Dans cette optique, les équipes ont décidé de répondre de manière instantanée aux questionnements du public en mettant en place un chatbot !

Un chatbot pour consolider les liens avec les visiteurs

Souhaitant renforcer les liens avec son public, le Châtelet a décidé de faire appel à Ask Mona Studio pour développer son chatbot : Erik !

Un chatbot est un assistant personnel avec lequel il est possible de dialoguer en ligne.  Horaires de visite, accès, programmation, tarifs, itinéraire… Erik peut renseigner ses visiteurs 24h/24 et 7j/7.

Il est également un outil marketing fort pour l’institution. Les utilisateurs ont la possibilité de sauvegarder les représentations qui les intéressent pour ensuite les partager à leurs amis avec le lien vers la billetterie. Ils communiquent de façon organique autour d’un ou plusieurs spectacles et deviennent alors les ambassadeurs du théâtre et de sa programmation. C’est un outil supplémentaire mis à leur dispositions pour faciliter le cycle d’achat.

Accessible sur la page Facebook du Châtelet ainsi que sur son site internet, Erik ouvre un nouveau canal de communication entre l’institution et son public.

Personnifier le chatbot en lui donnant le nom d’un célèbre compositeur
 

Le chatbot est personnifié sous les traits d’Erik Satie. En effet, le compositeur est intimement lié au théâtre du Châtelet. C’est là qu’il composa Parade, un grand spectacle co-écrit avec Jean Cocteau en 1917 et qui est remis à l’honneur à l’occasion de la réouverture du théâtre en 2019.

En donnant un visage et une identité au chatbot, le théâtre a souhaité incarner la prise de parole du chatbot tout en faisant le lien avec son histoire. Cette personnification est également un parti pris pour rendre le dispositif plus sympathique et moins robotique.

L’équipe d’Ask Mona a porté une attention particulière à la ligne éditoriale du chatbot. L’idée était de trouver le bon équilibre entre la tonalité institutionnelle du théâtre et la dimension personnelle au plus proche des usages de la conversation.

Pour en savoir plus, vous pouvez discuter avec Erik

Sur Facebook Messenger: m.me/theatrechatelet

Sur leur site web: www.chatelet.com